Meilleures ventes

Choisir un papier peint

Comment choisir ?

Choisir un papier peint dépend des couleurs et du rendu final que l’on souhaite, mais également en fonction de l’état du mur ou type de pièces où l’on désire poser son papier peint.

Les revêtements en fonction du type de pièces :

  • Pièce humide : vinyles ou fibres intissées
  • Pièce sèche : tout type de revêtement muraux

Pour décorer une pièce, de multiples possibilités s’offrent à vous concernant la pose de votre papier peint. Pour ne pas surcharger une pièce, il n’est pas nécessaire de recouvrir tous les murs mais plutôt adopter un panneau ou un lé avec des motifs qui personnaliseront votre environnement.

Il y a aussi des objets qui peuvent être recouverts de papier peint pour leur redonner une nouvelle vie et une valeur unique.

Les papiers peints

  • Les traditionnels
  • Les intissés
  • Les vinyles
  • Les expansés
  • Le floque
  • Revêtements muraux

Les traditionnels

Ces papiers sont faits uniquement de feuilles de papiers imprimés.

Il existe le simplex, constitué d’une épaisseur et le duplex qui en compte deux. L’épaisseur frontale est imprimée du motif et l’épaisseur dorsale fait face au mur.

Ces papiers sont souvent peu résistants à la lumière et à l’humidité. Ils sont donc plus propices aux chambres et pièces à vivre.

Les intissés

L’intissé est constitué de non tissé en cellulose et de fibres de polyester enduits d’une couche de vinyle ou de papier. Ce papier peint privilégié par de plus en plus d’éditeur est indéchirable et légèrement plus épais qu’un papier peint traditionnel, donc permets de recouvrir certaines légères imperfections des murs.

Sa pose est simple : il suffit de coller directement le mur sans encoller les lés et peut être appliqué dans les pièces humides.

L’intissé n’a pas de substances nuisibles pour la santé ni l’environnement grâce à ses matériaux modernes.

Les vinyles

Ces papiers peints possèdent deux épaisseurs. Ce qui les rends très résistants et permettent de tapisser un mur avec des irrégularités. La couche de surface est en PVC et le dos est en papier traditionnel. Ils peuvent être posés sur des murs de salle de bain ou de cuisine car ils sont résistants à l’humidité et lessivables. Cette technique permet d’obtenir des imitations en reliefs comme le cuir, bois, pierre, et bien d’autres encore...

Les encres

Il existe de multiples techniques d’impressions pour des effets de matières différentes.

Tout comme les papiers peints expansés qui sont fabriqués à base d’encres gonflantes et donne du relief aux motifs. Les encres métallisées ou nacrés qui attrapent la lumière et mettent en valeur le motif.

Il existe bien d’autres papiers peints plus originaux avec des perles, films métalliques…

Le floque

Les papier peint floqué est obtenu par la technique du flocage, le motif est recouvert d’une couche d’accrochage sur laquelle sont appliqués des fibres plus ou moins longues pour obtenir un effet velours.

Les revêtements muraux

Papier peint vendu au mètre, ce sont généralement des jeux de matières et textures contre- collées majoritairement sur support intissé : paille japonaise, textile 3D, fibre d’abacca…